Les spoliés de Blois ne sont ni parano ni schizo !

artlanrsurlesspolies

ils se disent « spoliés » par les tribunaux !

Suite à la rédaction de l’article non signé ( ! ) paru le 2 Décembre dans le journal local de la Nouvelle république de Blois ci-dessus dont le titre pourrait laisser entendre que les spoliés de Blois peuvent quelque peu fantasmer , se sentir persécutés par la justice , être no-no ou quelque peu dérangé … il apparait nécessaire de préciser , pour enlever toute ambiguité sur l’insinuation apparente du titre choisi par le journaliste , que les spoliés de Blois ne sont ni paranoïaques ni schizophrènes !

Ils sont vraiment spoliés !

D’ailleurs , il suffit de se référer aux articles déjà publiés sur notre blog pour constater qu’en principe les dysfonctionnements particuliers dénoncés ne sont jamais arbitraires mais qu’ils sont au contraire suivi des pièces probantes ou de liens sur lesquels on peut cliquer pour en constater leur dure réalité ! Et les faits , comme on dit , sont têtus … !

Exemple 1 :

Le tribunal de commerce , une pompe à fric !

RSP43piece13
Le titre de cet article trouve son fondement dans la déclaration elle-même d’un ancien juge du tribunal de commerce , Mr Patrice Duceau , qui le dénonce ! Il suffit de cliquer sur l’image de l’article insérer dans l’article pour en apprécier son fondement !

Exemple 2

Le batonnier de Blois Me Vinet détient aujourd’hui 50% des parts dans la sci ALDA de Tour en sologne (41 250) qu’il a constituée sur le dos de son propre client Stéphane Droyerre , le marchand de bien qui lui avait fait confiance pour le représenter ! Une pièce implacable sans équivoque !

pieceprobantevinetdroyerre2

Exemple 3

Le mandataire liquidateur de Blois Me Gérald Buisson s’acharne depuis 29 ans sur Mr François Paul Dubois ( mis en Liquidation en 1986 suite à un détournement de clientèle ! ) alors qu’il aurait dû clôturer 3 ans après la liquidation , aucune réclamation n’ayant été formulé dans le délai légal , ainsi qu’en témoigne la lettre elle-même de Me Gérald Buisson adressée au tribunal de Commerce de la dite ville ! Les multiples dysfonctionnements dans ce dossier sur-réaliste ne peuvent tous y figurer sans bloquer le fonctionnement de ce blog ! nous n’en avons sélectionné que 2 ou 3 particulièrement patents!

lettrebuissonreclamationhorsdelai

Exemple 4

Alors que depuis 2011 Madame Elisabeth Coiraton-Deuxanges s’oppose au mandataire liquidateur de Blois Me Gérald Buisson , bien connu sur ce blog pour ses pratiques douteuses  ( voir article ci-dessous ) , la tentation est grande pour trouver une solution discrète , sans spoliation apparente , de dessaisir cette personne de l’administration de ses biens en

ordonnant une expertise psychiatrique …

artlanrelisadeuxanges

et ainsi de faire valoir subitement 4 ans après avoir été mise en liquidation que cette personne était folle … avec l’acquiescement de son propre avocat Me Sandrine Audeval … laquelle n’est autre que la compagne du fameux batonnier  Vinet qui a récemment défrayé la chronique !

Ainsi le tour est joué et en famille SVP !

lettre examenpsychiatriqueelisadeuxanges-coiraton

Non ! Mr le journaliste !

Les spoliés de Blois ne sont ni parano ni schizo !

Ils sont spoliés tout simplement , les preuves sont là et elles sont « béton »
Quelque soit ce que l’on peut dire ou écrire !

D’ailleurs , vous pouviez nous joindre par mail si vous aviez un doute !
Notre adresse mail est publique et figure depuis son ouverture à l’en-tête de ce blog :   bugtribunaux@gmail.com

N’hésitez pas Mr le journaliste !

http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2015/12/02/Ils-se-disent-spolies-par-les-tribunaux-2551352

Les petits arrangements entre copains à Blois , c’est fini !

Le 1 Décembre 2015

Les évènements se précipitent !

Une première manifestation publique a eu lieu Mardi 1 décembre 2015 pour dénoncer les dysfonctionnements de la justice sur cette ville . Le petit collectif des spoliés des tribunaux de Blois a battu le pavé devant le tribunal de la dite ville au coté d’une grande banderolle où on pouvait lire :

Au secours au secours !  Halte aux injustices !

manifspolies2

De nombreux passants étaient ainsi interpellés , manifestant pour la plupart un entier soutien à cette action de terrain visant  à remettre un peu de  justice au coeur de l’appareil judiciaire  …  excepté quelques hommes de droit , bien connu des spoliés et  se sentant sans doute concernés …  qui ont préférés regarder leurs chaussures au moment de passer devant le collectif !

Ce même jour se tenait au tribunal de Blois  l’audience de la cour d’assise du procès en appel de Jacqueline Sauvage qui attirait de nombreux médias venus de toute la région … ce qui a permi à ce petit collectif local d’amplifier son action et de nouer des contacts précieux pour l’avenir !

Une grande aventure semble commencer pour ce petit collectif  « Blois -Bords de Loire  » bien décidé à dénoncer les brebis galeuses du petit monde de la justice !

Les petits arrangements entre copains sur Blois  , c’est fini  !